7 mauvaises herbes hyper utiles au quotidien

Planète
Temps de lecture :
6 minutes
18/9/23
Toi aussi t'as envie de changer le monde sans sacrifier ton plaisir ? Rejoins Juliette pour supprimer le plastique à usage unique de nos maisons !

Chasser les mauvaises herbes de sa pelouse ? C’est une habitude ancrée chez de nombreux jardiniers ! Pourtant, ces herbes que l’on juge indésirables ne manquent pas de vertus pour le corps, pour la terre… On vous détaille dans cet article 7 mauvaises herbes particulièrement vertueuses, à utiliser au quotidien ! 🌿

L’ortie, la plante aux mille vertus 

Ortie

Classer l’ortie parmi les mauvaises herbes relève du paradoxe, tant cette plante regorge de bienfaits pour le corps. Particulièrement riche en nutriments (protéines, vitamine C, calcium, fer, provitamine A, sels minéraux…), on l’apprécie pour ses propriétés anti-inflammatoires et astringentes, qui permettent d’apaiser les douleurs rhumatismales, l’arthrite, les douleurs de règles, les affections cutanées… 

Le pissenlit

Pissenlit

Dans la famille des herbes mal aimées, on nomme le pissenlit. Ces fleurs sont parmi les premières à pointer le bout de leur nez à la fin de l’hiver… et c’est tant mieux, car elles sont une source de nourriture précieuse pour les abeilles ! Hormis son importance pour la biodiversité, le pissenlit est également une mine d’or pour notre santé. Vitamine A, C, B6, B9, fer, potassium, antioxydants… Tous sont légion dans cette fleur qui possède des actions anti-inflammatoires et diurétiques. Le pissenlit facilite aussi la digestion, nettoie le foie et le sang, et permet de soigner certaines manifestations cutanées. 

👆 Le pissenlit est particulièrement utile au jardinier, car il indique que le sol est suffisamment riche en nutriments.

Le lierre terrestre

Lierre terrestre

Considéré comme une plante très envahissante, le lierre terrestre fait partie des mauvaises herbes les plus coupées. Il faut dire qu’il peut vite devenir incontrôlable, comme il est très invasif. Vous l’avez sans doute déjà aperçu sur des façades de maison ! 

Pourtant, cette plante rampante possède bien des vertus. Par exemple, elle est utile aux abeilles, car elle leur permet de compléter leur stock de miel en fin de saison estivale. Mais ce n’est pas tout ! Comestible, le lierre terrestre possède des qualités gustatives : il peut agrémenter vos salades, vos desserts, vos infusions… On l’apprécie aussi pour ses propriétés médicinales — il permet notamment d’apaiser les bronchites et affections cutanées. 

La cardamine hérissée

Cardamine hérissée

Aussi appelée “cardamine hirsute”, la cardamine hérissée est une plante sauvage bien connue des jardiniers. Elle n’est pas très haute (et dépasse rarement les 20 cm), mais possède de jolies petites fleurs blanches. Comestible, elle peut servir de condiments dans les salades ou les soupes. En plus de son léger goût piquant, elle contient beaucoup de vitamine C et de minéraux, et possède des propriétés diurétiques et anti-infectieuses. 

La Vergerette du Canada

Vergerette du Canada

Ne vous fiez pas à son p’tit nom : la Vergerette du Canada pousse également en Europe ! Elle se distingue par ses (très) nombreuses propriétés médicinales : actions diurétiques, anti-inflammatoires, astringentes… La Vergerette du Canada peut agir sur les infections en tous genres, les troubles intestinaux, les rhumatismes… 

🌱 Au jardin, elle est tout aussi utile, puisque sa présence indique qu’il n’y a pas assez de matière organique en décomposition dans le sol. 

Le trèfle blanc 

Trèfle blanc

Comme le pissenlit, le trèfle blanc est une plante précieuse pour les abeilles, car il leur sert de nourriture à un moment de l'année où les fleurs se font rares. Il est aussi possible de déguster des tisanes de trèfle : elles sont excellentes pour la toux ! Côté jardin, le trèfle blanc apparaît dans les sols qui manquent de nutriments. On dit qu’il s’agit d’une plante “améliorante du sol”, car elle agit comme un engrais naturel. En effet, elle est capable de fixer l’azote de l’air dans le sol, ce qui le rend ainsi assimilable par les plantes. 


La patience à feuilles obtuses (ou rumex obtusifolius/ dogue/ parelle)

Patience à feuille obstuses

Réputée pour sa nature envahissante, la patience à feuilles obtuses (aussi appelée “patience à larges feuilles” ou “patience sauvage” ou "dogue" en Normandie ou "parelle" en Bretagne) n’en reste pas moins une plante sous-estimée. Elle est particulièrement utile aux jardiniers qui affectionnent les pratiques écologiques - elle permet par exemple de lutter contre le chancre des arbres fruitiers. Il s’agit en outre d’une plante médicinale, car elle facilite l’élimination des toxines, soulage les affections de la peau et regorge de nutriments essentiels (comme les vitamines A et C). 

🌱 Lorsque la patience sauvage pousse, elle signale un excès de fertilisants ou un tassement du sol. 

7 mauvaises herbes hyper utiles au quotidien, en résumé

On les appelle “mauvaises herbes”, “herbes folles” ou “plantes sauvages”... Mais il s’agit simplement de plantes spontanées, qui poussent sans l’action de l’Homme. Spoiler alert : celles que l’on qualifie de “mauvaises” sont souvent comestibles et médicinales. Comme le disait ce bon vieux Victor Hugo : “il n’y a ni mauvaises herbes, ni mauvais hommes. Il n’y a que de mauvais cultivateurs". À méditer ! 

Vivez l’aventure Pimpant à nos côtés !

Suivez-nous sur Instagram @pimpant.com
#QUEDUBON

Abonnez-vous à notre newsletter !

10% offerts sur votre 1ère commande !
Découvrez les coulisses, les nouveautés, apprenez-en plus sur la préservation de la planète et de ses habitants.
Inscription validée !
Oups ! Il doit y avoir une erreur dans votre adresse e-mail.