Et si on rafraîchissait les cours de récré ?

Planète
Temps de lecture :
5 minutes
29/9/23
Toi aussi t'as envie de changer le monde sans sacrifier ton plaisir ? Rejoins Juliette pour supprimer le plastique à usage unique de nos maisons !

Tout le monde a déjà vu passer cette image qui compare les températures relevées dans une rue végétalisée et celles relevées dans une rue bétonnée. Au niveau du sol, on constate pas moins de 20 degrés de plus pour la rue bétonnée. Au niveau des voitures garées, cet écart monte à 40 degrés… Assez impressionnant ! 🥵

Maintenant, prenez le temps de visualiser la cour de récréation de vos enfants. Est-elle un grand espace vide et bétonné sur lequel sont posés deux buts de foot et quelques bancs ? Si c’est le cas, vos enfants ont la même cour de récré que 90% des enfants. 😞 

Le problème mentionné plus haut, avec des températures très élevées dans les milieux bétonnés et sans végétaux, est donc lui aussi présent dans la cour de récré… Le thermomètre s’affole dès que le soleil tape et les moments de détente que sont censés représenter les pauses de nos enfants se transforment en chasse à l’ombre et à la fraîcheur. 💦 La récréation, synonyme de soupape de décompression pour nos chers bambins, devient alors très désagréable, et c’est bien dommage !

La solution pour leur permettre de se dépenser sans surchauffer ? Végétaliser les cours de récré ! 🌱 Et, vous le verrez, la fraîcheur apportée par les végétaux n’est pas le seul point positif à cette action.

Différence de température entre une rue bétonnée et une rue végétalisée

L'îlot de chaleur, ça vous parle ?

Retour dans notre ville bétonnée. C’est la nuit et il fait toujours aussi chaud et lourd. Pourtant, à quelques centaines de mètres de là, dans le parc en face de chez vous, les températures sont agréables, voire douces. Si douces que vous avez presque envie de planter votre tente là pour la nuit ! 🏕️ 

Mais alors, comment est-il possible d’observer une telle différence de chaleur entre deux endroits si proches l’un de l’autre ? 🧐

Schéma qui explique pourquoi il fait plus chaud en ville lors d'une canicule

Aussi appelé “ICU”, l'îlot de chaleur urbain est une bulle de chaleur qui se crée en ville lorsque les températures sont élevées. Ce phénomène explique notamment la différence de température qu’on peut observer la nuit entre les villes et les campagnes ! On vous explique : 

👉 la journée, en zone urbaine, le soleil tape sur toutes les surfaces peu ombragées : béton, goudron, acier… Tout y passe. Ces surfaces, souvent imperméables, vont donc emmagasiner la chaleur pendant des heures. ☀️ À la tombée de la nuit, lorsque l’énergie solaire diminue, vient enfin le moment pour ces dernières de relâcher la chaleur dans l’atmosphère. Résultat : les températures ne baissent pas et l’air reste tout aussi chaud et lourd.

👉 a contrario, dans les zones rurales ou ombragées, les rayons du soleil vont taper directement sur les végétaux et ces derniers vont l’utiliser joyeusement pour leur photosynthèse. 🌳 L’énergie solaire va aussi permettre aux végétaux de “transpirer”, phénomène qu’on appelle l’évapotranspiration dans le jargon scientifique. Cela leur permet, entre autres, de réguler leur température en relâchant l’eau qu’il puise dans le sol et de rafraîchir nos espaces. À la tombée de la nuit, l’énergie solaire diminue, l'évapotranspiration aussi et les températures baissent.

Ces différences entre zones urbaines et zones rurales créent un écart de température la nuit qui peut aller jusqu’à 10° en période de canicule ! 😳 Au final, en ville, les nuits sont aussi chaudes et lourdes que les journées, alors qu’en campagne, les nuits sont plus fraîches, ce qui fait que les matins sont plus doux et respirables.

À quoi est dû l'îlot de chaleur ?

Bien sûr, l’absence de végétaux n’est pas le seul facteur qui engendre de telles différences de températures nocturnes en campagne et en ville ! À ça, on peut aussi ajouter : 

  • les matériaux utilisés pour les constructions des bâtiments 🏢
  • les revêtements utilisés pour le sol : par exemple, le bitume n’est pas perméable, il ne peut donc pas apporter de fraîcheur par évaporation 💦
  • la morphologie des villes : les bâtiments hauts ne laissent pas passer les courants d’air 🏢
  • la densité de la population : véhicules, activités humaines, climatisation qui rejette la chaleur des espaces clos à l’extérieur, etc. 🚗

Le rapport avec les cours de récréation ? 🧐 Tout, puisque ces dernières sont souvent au milieu des bâtiments scolaires, qu’elles sont principalement bétonnées et qu’elles accueillent de nombreux élèves tous les jours. Si à ça vous ajoutez qu’elles sont en centre-ville… Jackpot ! La cour de récré devient une fournaise qui propose peu d’ombre et de fraîcheur aux enfants. 🥵

Pourquoi les végétaux sont synonymes de fraîcheur ? 🌱

C’est prouvé scientifiquement : les végétaux en milieu urbain et donc dans les cours de récré permettent de rafraîchir l’air ambiant ! Cela est dû à deux facteurs : 

  • l’évapotranspiration, dont nous avons parlé plus haut. C’est un phénomène naturel qui permet aux végétaux de réguler leur température en transpirant ! Un peu comme nous avec notre sueur, sauf que là, la leur sort par leurs feuilles. Cette transpiration rafraîchit l’air ! 🙂
  • les arbres et autres végétaux interceptent les rayons du soleil grâce à leurs feuilles : ils créent donc des zones ombragées et permettent au sol de ne pas surchauffer (et donc de moins emmagasiner de chaleur, vous l’avez compris !).

⛔️ Attention, pour que cela fonctionne, il faut bien évidemment choisir des végétaux adaptés au milieu urbain et aux fortes chaleurs.

Rafraîchir la cour de récré : un jeu d’enfants aux nombreux bienfaits 💚

Les cours de récréation n’ont, pour la plupart, pas été repensées depuis des dizaines et des dizaines d’années… On retrouve donc souvent de larges étendues de béton, assez vides et peu propices à la détente, au jeu ou encore à l’imagination. 😒

Pour pallier cela, plusieurs écoles, notamment à Tours, à Rennes, à Strasbourg ou encore à Besançon, ont pris l’initiative d’incorporer des végétaux et autres plans d’eaux dans leurs cours de récréation ! Arbres, pelouses, fontaines, bac à sable, potagers, fleurs, copeaux de bois, pelouse… en moyenne les espaces bétonnés ont été réduits de 50 à 80%. 💪 Ces initiatives séduisent autant les enfants que leurs parents ou le corps enseignant.

Et pour cause : en plus d’offrir des espaces ombragés et de la fraîcheur, les végétaux invitent les élèves à se poser, à se reposer, à jouer tous ensemble de manière différente, à se confier les uns aux autres plus facilement grâce à l’intimité que créer ces nouveaux espaces et à moins se chamailler. Certaines écoles ont même vu leur nombre de bagarres diminuer et les garçons et les filles jouer plus naturellement les uns avec les autres ! 😇

On peut aussi noter que la nature qui les entoure est un espace d’apprentissage à part entière. Que ce soit en primaire, au collège ou au lycée, la nature est un lieu où chacun laisse exprimer sa pensée et son corps. 🙂 Art, photographie, sport, lecture, sciences naturelles, poésie… Elle est une vraie source d’inspiration pour les jeunes et leurs professeurs ! Un renouveau qui convient à tous, du moins dans les écoles dans lesquelles le test a été fait. 🌱

Et si la prochaine école végétalisée était celle de vos enfants ?

Mini Jeux de Noël

[E-book] Découvrez pas à pas le recyclage du plastique avec vos enfants !

Recevez gratuitement la Recyclopédie dans votre boîte mail. Un e-book de 25 pages dédié au recyclage, de votre poubelle jaune jusqu'à la seconde vie de nos déchets. Découvrez une information simplifiée et illustrée, mettez en pratique vos connaissances lors de quiz et d'activités à réaliser avec vos enfants.
Prénom :
Email :
Merci ! Inscription bien reçue !
Oups ! L'adresse semble incorrecte.

Vivez l’aventure Pimpant à nos côtés !

Suivez-nous sur Instagram @pimpant.com
#QUEDUBON

Abonnez-vous à notre newsletter !

10% offerts sur votre 1ère commande !
Découvrez les coulisses, les nouveautés, apprenez-en plus sur la préservation de la planète et de ses habitants.
Inscription validée !
Oups ! Il doit y avoir une erreur dans votre adresse e-mail.