Télétravail chez vous ou ailleurs : quels sont vos droits ?

Remote
Temps de lecture :
7 minutes
12/1/22
Découvrez la vie de l'équipage Juliette en 100% remote. Une vie d'entreprise intégralement en télétravail, depuis la maison ou à l'autre bout du monde.

Vous commencez à avoir l'habitude maintenant, mais depuis LE virus a.k.a celui dont on ne prononce pas le nom, le télétravail est de mise. D'autant plus lorsque la situation où il (le télétravail) devient carrément nécessaire pour garantir la santé !

En ces temps instables, il est possible que vous vous retrouviez plongé à nouveau vers votre cocon douillet à télétravailler surtout dans ce domaine où les réglementations évoluent rapidement.

Mais quels sont les droits des télétravailleurs, au juste ? Un(e) salarié(e) peut-il refuser de télétravailler ? Peut-on choisir de travailler depuis l’endroit de son choix ? Quid des accidents de travail pouvant survenir chez soi ? 

Dans cet article, on fait le point le télétravail chez soi (ou ailleurs) et ses implications juridiques. 

Les avantages de travailler chez soi

Comme vous le savez peut-être, Pimpant est une entreprise qui fonctionne en télétravail intégral ! Du lundi au vendredi, toute l’année, on est libre de travailler depuis l’endroit de notre choix ! Normandie pour certains, sud de la France pour d’autres… Et parfois même l’autre bout du monde. On apprécie le télétravail pour la liberté et la flexibilité qu’il apporte 🤩. 

Dans un article précédent, on vous résumait d’ailleurs les avantages du télétravail.

Rappelons que ce mode de travail offre de nombreux atouts : 

  • En télétravail, on a la possibilité de se créer son espace de travail idéal. Mobilier confortable ou design, décoration minimaliste ou haute en couleurs… En remote, on est libre de se créer le bureau qui nous ressemble.

  • C’est aussi l’occasion d’investir dans du bon matériel : siège de bureau ergonomique, repose-pieds, casque anti-bruit, rangements… Aménager son bureau correctement est primordial, pour bien vivre le télétravail !

  • On ne va pas se mentir : le travail à distance apporte un certain confort. Sauf si vous êtes le chef/la cheffe d’une tribu nombreuse, a priori, travailler depuis chez soi apporte plus de calme que le travail en open space !

    Et si le calme, ce n’est pas votre truc, vous pouvez aussi mettre de la musique à fond, mettre la radio en bruit de fond… Vous pouvez également régler le chauffage comme vous l'entendez, câliner vos animaux de compagnie… BREF, vous êtes le seul maître à bord, et c’est très bien.

  • ENFIN, de toute évidence, le télétravail apporte plus de flexibilité dans la gestion du temps ! Vous pouvez commencer votre journée plus tard (puisque vous économisez le temps de transport), prendre votre pause dej’ quand vous le souhaitez… Dans l’équipe, tous les collaborateurs sont autonomes. Chacun est libre d’organiser sa journée comme il l’entend. Aller faire ses courses à 15h. Faire du sport à 17h… tant que la to-do est faite à la fin de la journée, le reste importe peu !


Les avantages de travailler au coworking, dans un café ou ailleurs

Travail à distance” ne veut pas forcément dire “travail à domicile”. Eh oui ! Travailler depuis chez soi, c’est sympa… Mais ça peut vite devenir rébarbatif, si on est en télétravail intégral, tout le temps. Heureusement, il est possible aujourd’hui de travailler dans un “tiers lieu” - soit un lieu qui n’est ni le bureau ni la maison.

Pour rester créatif/créative et continuer d’avoir de nouvelles idées, voir du pays et rencontrer du monde est ESSENTIEL. La solution toute trouvée ? Investir un espace de coworking, de temps en temps. De cette façon, vous pourrez : 

  • rencontrer de nouvelles personnes ! 
  • créer une rupture entre votre lieu de travail et votre cocon douillet. Hyper important pour l’équilibre vie pro/vie perso !
  • bouger un peu plus… et éviter de tomber dans le piège de la sédentarité ! 
  • mieux se concentrer (ehhh oui, puisque la maison regorge de distractions comme la télévision, les consoles de jeux ou autre)
  • profiter d’un bon café et/ou d’une pâtisserie, voire même de livres ! 

Les espaces de coworking ne sont pas les seuls endroits où on peut travailler à distance ! Quand les beaux jours arrivent, vous pouvez aussi aller travailler dans un parc, vous poser en terrasse… Les possibilités ne manquent pas, tant que vous pouvez faire du partage de connexion, et puis de plus en plus de lieux proposent le wifi gratuit ! (Privilégiez-la à la 3G quand vous y avez accès, elle a un impact moindre sur l’environnement). 

Eeeeeet puis bien sûr, vous pouvez aussi VOYAGER pour stimuler votre imagination et votre créativité, comme les fameux digital nomades. Si vous sentez que vous tournez en rond et que votre moral est en berne, rechargez vos batteries à la mer ou à la montagne. Travailler dans un cadre de rêve, on a vu pire, dans la vie ! 

💡 Selon les chiffres du ministère du Travail, près de 8 millions d'emplois du secteur privé sont compatibles avec le télétravail en France (soit plus de 4 emplois sur 10).

Ed travail au coworking

Ce que dit la loi : vos droits en tant que télétravailleur.se 

  • Première chose à savoir : l’employeur a pour devoir d’assurer la sécurité et la protection de la santé de ses collaborateurs - et ce, qu’ils soient en télétravail ou en présentiel. C’est pourquoi les entreprises ont pour obligation de recourir au télétravail au moindre regain de l’épidémie ! Safety first, comme on dit.

  • En temps normal, une entreprise ne peut pas contraindre ses employés à télétravailler contre leur gré, car le télétravail s’effectue sur la base du volontariat. SAUF en cas de situation exceptionnelle… comme une pandémie mondiale par exemple ! Vous l’aurez compris : avec le covid, l’entreprise peut obliger ses employés à télétravailler… et on peut le comprendre.  

  • Votre employeur a le droit de vous interdire de travailler dans un tiers lieu. En revanche, cette interdiction doit figurer explicitement dans votre contrat de travail, dans la charte télétravail de l’entreprise ou dans un accord collectif. Par ailleurs, cette interdiction doit être justifiée (besoin d’une connexion internet ou que l’employé(e) puisse revenir sur le lieu de travail, par exemple).

  • Si aucun document de l’entreprise ne mentionne le télétravail hors résidence principale, alors cela vaut pour accord, au regard de la loi !

  • Autre élément essentiel à avoir en tête : le salarié télétravailleur doit fournir une attestation d’assurance couvrant le télétravail à domicile, ainsi que les lieux où il pourrait télétravailler. Eh oui ! Même quand on travaille à domicile, il est obligatoire d’être couvert par une assurance (car même chez soi ou ailleurs, il peut y avoir des accidents !)

  • Si vous souhaitez télétravailler hors de chez vous et que votre employeur est d’accord, il doit connaître votre nouvelle adresse de travail, afin d’en faire un “lieu de travail effectif”. Si vous avez envie de travailler sur des plages de sable fin, donnez votre adresse, à part si vous êtes sur un vieux rafiot au milieu de la mer… Pensez également à prévenir l’assurance pour qu’elle mette à jour vos adresses de travail !

  • Du côté des avantages sociaux, rien ne change ! Un télétravailleur bénéficie des mêmes droits qu’un travailleur en présentiel (comme le fait de bénéficier de tickets restaurants, par exemple). L’employeur, quant à lui, se doit de respecter les règles de base du travail. Par exemple, comme le rappelle Juritravail, le télétravail ne peut être pratiqué que pendant les jours et horaires classiques de travail - soit en dehors des jours de congés. Quant à la surveillance des salariés, elle ne diffère pas non plus du travail en présentiel.

  • L’entreprise qui propose (ou impose) le télétravail n’est pas tenue de participer aux frais d’installation de son salarié (comme les fournitures de bureau par exemple). En pratique, pour veiller au bien-être de leurs collaborateurs, les entreprises ont tout intérêt à verser une petite prime à leurs salariés pour prendre en charge une partie de leurs frais. C’est ce qu’on fait, chez Pimpant !

💡  Depuis l’arrivée de la pandémie actuelle et son télétravail parfois forcé, nombreuses sont les entreprises qui ont établi des accords internes afin de codifier les droits et devoirs et droits des salariés en matière de télétravail.

JU travaille à la mer en bonne compagnie

Télétravail chez soi ou ailleurs, en résumé

Et voilà, vous voilà briefé(e) sur le télétravail chez soi ou dans un tiers lieu. De manière générale, le droit français fait tout pour protéger et encadrer au maximum les salariés. Si, en plus, vous évoluez dans une entreprise bienveillante qui prône l’autonomie, alors vous avez toutes les clés pour profiter de ce mode de travail particulièrement épanouissant.

Mini Jeux de Noël

[E-book] Découvrez pas à pas le recyclage du plastique avec vos enfants !

Recevez gratuitement la Recyclopédie dans votre boîte mail. Un e-book de 25 pages dédié au recyclage, de votre poubelle jaune jusqu'à la seconde vie de nos déchets. Découvrez une information simplifiée et illustrée, mettez en pratique vos connaissances lors de quiz et d'activités à réaliser avec vos enfants.
Prénom :
Email :
Merci ! Inscription bien reçue !
Oups ! L'adresse semble incorrecte.

Vivez l’aventure Pimpant à nos côtés !

Suivez-nous sur Instagram @pimpant.com
#QUEDUBON

Abonnez-vous à notre newsletter !

10% offerts sur votre 1ère commande !
Découvrez les coulisses, les nouveautés, apprenez-en plus sur la préservation de la planète et de ses habitants.
Inscription validée !
Oups ! Il doit y avoir une erreur dans votre adresse e-mail.