La bicyclette, c'est bon pour le cœur et la planète !

Planète
Temps de lecture :
5 minutes
13/9/23
Toi aussi t'as envie de changer le monde sans sacrifier ton plaisir ? Rejoins Juliette pour supprimer le plastique à usage unique de nos maisons !

Qui n’a pas déjà ressenti un sentiment de liberté inexplicable en roulant, cheveux au vent, sur sa bicyclette ? En plus de nous procurer du plaisir, le vélo nous permet de nous maintenir en forme au quotidien… tout en réduisant notre empreinte carbone ! Aujourd’hui, on vous dit tout sur cette solution de mobilité douce, bonne pour le cœur et la planète 💚 Spoiler alert : les bienfaits du vélo sont nombreux ! 

 

Bienfaits du vélo : un allié santé de taille

Le vélo, c’est un moyen de locomotion pratique et économique. Il s’agit aussi de l’exercice de cardiotraining par excellence (‘cardiotraining’ signifie mot pour mot "l'entraînement du cœur"), idéal pour lutter contre la sédentarité !

Bref, selon que l’on est adepte du cyclisme, du vélo d’appartement ou du vélotaf, le cycle permet :  

  • d’augmenter sa force musculaire en sollicitant de nombreux muscles (fessiers, cuisses, abdominaux, dos…) 
  • de renforcer le système cardiaque, en faisant travailler le cœur 
  • d’améliorer son endurance, sa coordination, son équilibre… 
  • de brûler des graisses et dépenser de l’énergie. (On estime que rouler à 20 km/h pendant une heure permet de brûler en moyenne 450 kcal) ! 
  • de sécréter des endorphines, de lutter contre le surpoids et l’obésité, le diabète, l’hypertension artérielle, le stress… 
  • de diminuer le taux de cholestérol dans le sang (lorsqu’on est actif, notre corps produit du bon cholestérol (le HDL) et de faire baisser le taux du mauvais cholestérol (le LDL). 
  • d’améliorer les fonctions respiratoires et le volume pulmonaire
  • de prévenir l’apparition de maladies neurodégénératives (maladie d'Alzheimer et maladie de Parkinson, notamment)

Le vélo est en outre un excellent rempart antipollution ! En effet, un cycliste serait 2 à 5 fois moins exposé à la pollution qu’un automobiliste, selon une étude Airparif réalisée en 2009. La raison ? Les automobilistes roulent à proximité de pots d’échappement (surtout en cas d’embouteillages)... Résultats : s’accumulent dans les habitacles des voitures particules fines et gaz irritants, comme le dioxyde d'azote ! 

 

💡Un excellent sport pour les seniors

La pratique du vélo est vertueuse, quel que soit l’âge de l’usager ! Cette activité sportive douce convient même aux matelots seniors, car elle est non traumatisante pour le système musculo-squelettique - contrairement à la course à pied qui peut faire mal aux articulations.

📌 À retenir 

Selon l’OMS, la pratique quotidienne du vélo pendant 20 minutes réduit le risque de mortalité d’au moins 10 %. Cette activité diminuerait d’environ 10 % le risque de maladie cardiovasculaire et de 30 % le risque de diabète de type 2. En outre, les personnes se rendant au travail à vélo auraient 30 % de chances en moins de mourir d’un cancer !

Les bienfaits du vélo sur la santé mentale

First things first : le vélo est un sport de plein air. Il permet de s’aérer l’esprit, de mettre de l’ordre dans ses idées, d’admirer la beauté de la nature, de baigner dans une lumière naturelle… Rien que pour ces raisons, il fait du bien à notre moral ! 

Mais ce n’est pas tout ! Faire du vélo, ça permet d’oxygéner son cerveau, de faciliter le renouvellement des neurones… Et, comme toute activité sportive, le vélo permet en outre de sécréter des endorphines, créant alors une sensation de bien-être et plénitude. Il s’agit là d’un excellent traitement préventif contre le stress, la dépression… Bref, que du bon pour notre santé mentale

👆 Aller au travail à vélo, c’est un bon moyen de démarrer la journée du bon pied ! C’est l’occasion de bouger ses gambettes tout en évitant les bouchons en heure de pointe (ou les métros bondés !)... ce qui permet de maîtriser son temps de trajet et de commencer sa journée de travail sans stress. Cette pratique a même un nom : le “vélotaf”🚴‍♂️ et elle a le vent en poupe ! D’après les chiffres de l’Insee, entre 2015 et 2020, l’usage du vélo pour aller au travail a atteint les 6 % début 2020 (avec une percée dans certaines villes comme Grenoble et Strasbourg - où 17% des habitants se rendent au bureau à bicyclette).

Faire du vélo : un geste écologique 🌱 

Quand on évoque la bicyclette, on parle souvent de “solution de mobilité douce”. Et il faut dire que ce mode de transport permet de réduire les émissions de polluants atmosphériques, et notamment les gaz à effet de serre…  

Plusieurs raisons à cela : d’abord, la fabrication d’un vélo a une empreinte carbone beaucoup moins lourde que la fabrication d’une voiture. Et à l’usage, la différence est encore plus importante. En effet, on estime que sur un an de trajet, un cycliste sur un vélo conventionnel émet 224 kg de CO2 de moins qu’un automobiliste au volant d’un véhicule à moteur. 

Le vélo permet en outre de réduire le bruit en ville, et monopolise moins d’espace urbain par rapport à la voiture. 


💡 Bon à savoir 

Les habitudes des collaborateurs en matière de mobilité ont un impact sur le bilan carbone global de l’entreprise… Une entreprise a donc tout intérêt à sensibiliser ses collaborateurs sur l’intérêt d’opter pour un moyen de transport doux comme le vélo : 

  • d’une part, cette démarche permet à l’entreprise de s’inscrire dans une vraie démarche RSE, et de mobiliser ses équipes autour d’un projet durable qui a du sens 
  • les salariés peuvent alors profiter de tous les avantages du vélo cités précédemment : meilleure forme, meilleure santé mentale, moins de stress… 
  • la pratique du vélo permet de réduire les risques de maladies liées au travail, en prévenant l’apparition de troubles musculo-squelettiques, par exemple ! 

La bicyclette, c'est bon pour le cœur et la planète, en résumé

On l’aura compris : le vélo dope notre système cardiovasculaire et respiratoire, renforce nos muscles… tout en améliorant notre santé mentale ! 

Il s’agit en outre d’une pratique écologique qui permet de réduire l’impact environnemental de nos déplacements quotidiens. Eh oui : troquer sa voiture contre un vélo, c’est un écogeste super chouette qui permet de réduire nettement l’empreinte carbone de ses trajets domicile-travail. Bref, comme l’a déclaré l’OMS dans un communiqué, la pratique du vélo peut “contribuer à réduire la sédentarité et la pollution de l’air, ainsi qu’à sauver des vies et à atténuer le changement climatique”. Ça fait beaucoup de bienfaits dans un seul objet, dont on aurait tort de se priver, du coup !

Mini Jeux de Noël

[E-book] Découvrez pas à pas le recyclage du plastique avec vos enfants !

Recevez gratuitement la Recyclopédie dans votre boîte mail. Un e-book de 25 pages dédié au recyclage, de votre poubelle jaune jusqu'à la seconde vie de nos déchets. Découvrez une information simplifiée et illustrée, mettez en pratique vos connaissances lors de quiz et d'activités à réaliser avec vos enfants.
Prénom :
Email :
Merci ! Inscription bien reçue !
Oups ! L'adresse semble incorrecte.

Vivez l’aventure Pimpant à nos côtés !

Suivez-nous sur Instagram @pimpant.com
#QUEDUBON

Abonnez-vous à notre newsletter !

10% offerts sur votre 1ère commande !
Découvrez les coulisses, les nouveautés, apprenez-en plus sur la préservation de la planète et de ses habitants.
Inscription validée !
Oups ! Il doit y avoir une erreur dans votre adresse e-mail.