Les 7 réflexes incontournables pour survivre sur une île déserte !

Planète
Temps de lecture :
6 minutes
1/4/21
Toi aussi t'as envie de changer le monde sans sacrifier ton plaisir ? Rejoins Juliette pour supprimer le plastique à usage unique de nos maisons !

Survivre sur une île déserte, ça vous paraît impossible ? Que nenni ! Grâce à cet article, vous serez prêt(e) à surmonter tous les dangers, tel un Robinson Crusoé des temps modernes ! Prenez votre sac et votre flambeau et aventurez-vous dans ce guide d’aventurier. Au bout du chemin ? 7 précieux réflexes qui vous permettront d’assurer votre survie sur une île déserte. 🏝️

1. Récupérez tout le matériel de votre bateau ⛵️

Première étape, si vous n'avez pas fait naufrage : accoster en douceur sur la plage de l’île. Maintenant que votre navire, ou même votre radeau, a atteint le sable, tirez-en profit au maximum. Récupérez absolument tout le matériel nécessaire à votre survie : les bagages, la trousse de premiers secours, les cordes, le bois, les tissus. Bref, tout l’équipement qui pourrait vous être nécessaire pour construire un abri, des outils pour survivre sur une île déserte, même perdue au beau milieu de l'océan Pacifique. Il faut mettre toutes les chances de son côté dès le début ! Pensez aussi à regarder ce qu'il y a le long du rivage.

2. Cherchez un point d’eau douce 💧

Au bout de seulement 24 heures, le corps humain commence à dévoiler des signes de déshydratation. Eh oui : on en est composé à environ 60%, c’est donc LA mission principale de tout aventurier. Sans eau, la mort peut survenir en trois jours. La déshydratation peut clairement vous faire perdre la boule (tout comme la solitude d'ailleurs). Il va donc falloir explorer ce milieu hostile pour trouver un point d’eau. Pour cela, vous pouvez chercher à plusieurs endroits :

  • Chercher un ruisseau ou une chute d’eau au cœur de l’île.
  • Récupérer l’eau des noix de coco, des cactus ou à la base des feuilles.
  • Capturer l’eau de pluie dans des récipients ou tout autre matériel imperméable.
  • Créer un distillateur solaire, un système qui permet de séparer l’eau de ses contaminants grâce à l’énergie du soleil. Il est utilisé pour fournir de l’eau dans des zones arides ou lors de pénuries d’eau.

⚠️ Avertissement pour éviter d’éradiquer toutes vos chances dès le début de l’exploration : ne buvez surtout pas l’eau de la mer. Elle est salée et aura donc le chic de vous déshydrater...

3. Construisez un abri pour dormir ⛺️

Crabes qui pincent le bout des orteils, araignées, moustiques, animaux sauvages et prédateurs qui fichent la frousse (et qui ont surement autant la frousse que vous)… Non, ce n’est pas rassurant ! Pas question de fermer l’œil sans un minimum de protection. Choisissez de préférence un terrain abrité du vent et en hauteur pour éviter les inondations.

Pour fabriquer un abri de fortune avec presque rien, vous pouvez :

  • Créer un tipi avec des branches recouvertes de feuillages. Pour y parvenir, vous pouvez coincer une grosse branche au creux d’un arbre pour maintenir tout un tas d’autres branches ou bien positionner les branches en triangle et les nouer au sommet.
  • Créer un hamac en cordes et bambou grâce aux super conseils de Bear Grylls
  • Vous servir des voiles de votre bateau ou de bâches pour gagner du temps

Maintenant que vous êtes en sécurité, vous allez pouvoir créer un élément clé de la survie sur une île déserte : le feu. 

4. Le feu, c'est utile pour tout ! 🔥

On l’imagine luire le long des parois d’une grotte, on s’imagine tendre ses mains pour se réchauffer, boire un bon petit thé (quand même pas). Le feu va vous permettre d’effectuer plein de nouvelles actions ! Grâce à lui, vous allez pouvoir vous réchauffer et augmenter vos chances de survie. Vous pourrez dans le même temps cuire votre nourriture, façonner des outils, rendre votre eau potable... Bref, tout un tas de choses réconfortantes. Pour faire du feu, il existe différentes techniques :

  • Par miracle, vous aurez peut-être un briquet fonctionnel avec vous. Auquel cas, il vous suffira de l'activer sur un combustible !
  • La pierre à feu (oui, comme le nom de la famille Pierrafeu). Ce briquet de survie est un indispensable à avoir dans son kit de survie.
  • La méthode de la friction, que vous avez surement dû voir dans Koh Lanta ou dans un reportage dédié à la survie en pleine nature. Elle consiste à créer une flamme à partir du frottement de deux éléments en bois.

À ce stade, votre avenir sur une île déserte semble déjà un peu plus serein. Mais il ne manquerait pas quelque chose à se mettre sous la dent ?

5. Chercher quelque chose à manger (végétaux, pêche, chasse) 🥥

Maintenant que vous avez assuré votre survie grâce à l’eau douce, votre instinct refera surface assez tôt pour manger. Pour survivre sur une île déserte, il vous faudra vous nourrir et reprendre des forces. Mine de rien, après toutes ces étapes, le corps cumule la fatigue. Pour manger, vous pouvez avoir recours à la cueillette, à la pêche ou à la chasse, selon les possibilités et votre régime alimentaire. Notre meilleur conseil ? Tester la toxicité avant de se ruer sur le butin. Pour cela, frottez-le sur une partie sensible de votre corps comme le poignet. Attendez 45 minutes et, s’il n’y a aucun signe d’intolérance, frottez-le contre vos lèvres. Aucun signe ? Vous pouvez donc y aller ! Irritations, brulures ? Attention, le fruit est surement toxique.

6. Protéger sa peau des insectes et du soleil 🌞

“Oh tiens un bon bout de peau !” voilà ce que se diront le soleil, les moustiques ou tout autre prédateur. Pour survivre sur une île déserte, qu’il fasse chaud ou froid, pensez à protéger votre peau des agressions. Pour cela, vous pouvez utiliser des vêtements ou autres tissus, si vous en avez, pour couvrir vos bras et vos jambes. Si vous n'en avez pas sous la main, vous pouvez opter pour de la boue ou de l’argile qui créeront une barrière protectrice.

7. Créer un signal de détresse… pour survivre sur une île déserte (le but ultime quoi) ! 🔥🔥🔥

Sauf si vous avez envie de passer votre vie sur votre île, vous aurez tout intérêt à ruser d’ingéniosité pour vous rendre visible. Il existe plusieurs techniques pour y arriver :

  • Allumer trois grands feux de bois pour être visible de loin la nuit. Pour ce faire, positionnez-les en triangle. Cela correspond au signal de détresse international.
  • Disposer des pierres au sol de sorte à créer un “SOS” qui fait référence au code Morse du signal de détresse et de demande d’assistance immédiate.

Les 7 réflexes incontournables pour survivre sur une île déserte !

Et voilà, vous voilà paré(e) pour survivre dans la nature, sur une île déserte. Et pour aller plus loin, vous pouvez vous inscrire à un stage de survie - qui sait, vous serez peut-être le prochain Teheiura !

Ces articles pourraient aussi vous plaire :

On vous présente l'écotourisme, conseils pour des vacances plus écologiques

Quelle est la différence entre mer et océan ?

L'importance d'une bonne hydratation

Quand la nature fait de la résistance, l’exemple de la résilience écologique

Plongée vers la culture de coraux pour les préserver

Mini Jeux de Noël

[E-book] Découvrez pas à pas le recyclage du plastique avec vos enfants !

Recevez gratuitement la Recyclopédie dans votre boîte mail. Un e-book de 25 pages dédié au recyclage, de votre poubelle jaune jusqu'à la seconde vie de nos déchets. Découvrez une information simplifiée et illustrée, mettez en pratique vos connaissances lors de quiz et d'activités à réaliser avec vos enfants.
Prénom :
Email :
Merci ! Inscription bien reçue !
Oups ! L'adresse semble incorrecte.

Vivez l’aventure Pimpant à nos côtés !

Suivez-nous sur Instagram @pimpant.com
#QUEDUBON

Abonnez-vous à notre newsletter !

10% offerts sur votre 1ère commande !
Découvrez les coulisses, les nouveautés, apprenez-en plus sur la préservation de la planète et de ses habitants.
Inscription validée !
Oups ! Il doit y avoir une erreur dans votre adresse e-mail.