Transition écologique : les étapes pour réussir la sienne 💚

Planète
Temps de lecture :
11 minutes
17/3/23
Toi aussi t'as envie de changer le monde sans sacrifier ton plaisir ? Rejoins Juliette pour supprimer le plastique à usage unique de nos maisons !

Les résultats des analyses des scientifiques sont sans appel : le climat se réchauffe. 🌍 La principale cause de ce réchauffement climatique ? Le mode de vie de l’homme. Urbanisation, industrialisation, consommation excessive dans tous les domaines (transport, logement, alimentation, vêtements… )... Tout cela pèse dans la balance.

👉 Pour rappel, quand on parle de climat, on parle de la moyenne des températures calculée dans un endroit donné (ville, région, planète, etc.) sur une période de minimum 30 ans

Si nous voulons nous en tenir à 1,5° d’augmentation d’ici à 2030, il est important que chacun (individu, mais aussi entreprise et pays) entame sa transition écologique. Le but est simple : émettre moins de GES (Gaz à Effet de Serre). Notez d’ailleurs que cette augmentation de 1,5° du climat est une moyenne : les températures augmenteront + dans certains endroits que dans d’autres. ↗️ Ce qui sûr, c’est que les conséquences du réchauffement climatique seront présentes dans le monde entier : accroissement des sècheresses et des tempêtes, inondations, perte de biodiversité, pénurie alimentaire, risques sanitaires, etc. 🌍

Contrairement à ce qu’on peut lire un peu partout : non, il n’est pas trop tard ! Certes, nous ne pourrons pas inverser la courbe, mais nous pouvons la faire stagner afin d’atteindre un équilibre. L’objectif ? Émettre autant, et dans l’idéal moins, de GES que ce que la Terre peut encaisser. 💪 Pour ça, il n’est pas obligatoire de se priver de tout ce qui compose notre vie moderne ! Il est même tout à fait possible de produire moins de GES tout en continuant d’évoluer dans la société moderne qu’est la nôtre. Tout est une question de choix et c’est ce que nous allons vous montrer dans cet article. C’est parti pour une transition écologique, et en douceur, s’il vous plait ! 🌱

Première étape : calculer son empreinte écologique

Avant de vous lancer dans votre transition écologique, il peut être intéressant de savoir dans quel domaine agir. Pour ce faire, rien de mieux que de calculer son empreinte écologique. 

⛔️ Attention, l’empreinte écologique est différente de l’empreinte carbone qui elle se concentre principalement sur la quantité de GES induite par les biens et services nécessaires à une personne (ou une région, une ville, etc.).

👉 Quand on parle d’empreinte écologique, on parle d’un calcul qui permet de mesurer l’impact qu’à un individu sur son environnement. Pour ça, sont pris en compte : 

  • La biocapacité, c’est-à-dire la capacité qu’à la planète à fournir eau, terre et matières premières ainsi qu’à les régénérer et à absorber les déchets ou rejets engendrés par l’activité humaine. ♻️
  • Les activités humaines, autrement dit toutes les ressources consommées par l’homme, mais aussi tous déchets qu’il génère. 👨 👩

Grâce à ce calcul, on obtient une donnée importante : la quantité d’hectares dont a besoin une personne pour vivre sans épuiser les ressources naturelles disponibles ou perturber l’écosystème. 🌍 

Grâce au Global Footprint Network, nous pouvons nous rendre compte des pays et des individus qui ont une empreinte écologique supérieure à la limite des ressources de notre planète. 

___________________________________

Selon le Rapport Planète vivante 2022 de la WWF, les derniers calculs de l’empreinte écologique montrent que l’Homme sur-exploite la planète d’au moins 75%. À ce rythme, il ne faut pas une planète pour subvenir à nos besoins, mais presque deux.  🤯

___________________________________

Une fois le calcul effectué, vous pouvez avoir une vue d’ensemble sur les pôles qui accentuent votre empreinte écologique. Souvent, 3 pôles ressortent :

  • Transport. 🚗
  • Logement. 🏡
  • Alimentation. 🍔

👉 Ce sont également ces trois pôles qui pèsent le plus lourd dans l’empreinte carbone d’un Françaisindividu. Pour la suite de l’article, nous appuierons nos dires grâce à des données concernant les émissions de CO2. Pourquoi ce choix ? Car les émissions de CO2 représentent plus de 60% de l’empreinte écologique. Elles sont une donnée intéressante à prendre en compte.

Crédits : Le Monde, Marianne Pasquier

Deuxième étape : agir sur ce qui pèse le +

Transport 🚗

Premier pôle dans lequel effectuer sa transition écologique : le transport. Ici, les conseils ne manquent pas : 

✈️ Vous pouvez réduire/supprimer vos voyages en avion. Pour rappel, les vols intérieurs en France sont supprimés lorsqu’un voyage en train de 2 h 30 est possible !

🚌 Vous pouvez prendre les transports en communs pour vous déplacer (trajet domicile-travail / domicile-école / domicile-loisirs / etc.).

🚲 Vous pouvez favoriser la marche et le vélo pour les courts trajets.

Aujourd’hui, nous avons bien conscience qu’il peut être compliqué de vivre sans voiture. En cause : la difficulté à se déplacer autrement qu’en véhicule motorisé. En effet, les infrastructures dans les villes ne sont pas toujours propices au déplacement décarboné : manque de pistes cyclables et manque d’éclairage. Les gares ferroviaires ne sont également pas toujours accessibles via les transports en communs ! 

La solution pour se déplacer en voiture tout en baissant son empreinte écologique ? Acquérir une petite voiture hybride ou électrique, légère à déplacer contrairement à un SUV ! 🙂 Selon le site Transport et Environnement, dans le pire des cas (c’est-à-dire batterie de voiture produite en Chine et conduite en Pologne), la voiture électrique, pendant tout son cycle de vie (de la construction à la casse), émet 22% de CO2 en moins qu’un diesel et 28% de CO2 en moins qu’une essence. Dans le meilleur des cas (c’est-à-dire batterie construite en Suède et conduite en Suède), la voiture électrique émet 80% de CO2 en moins que le diesel et 81% de moins que l’essence.  🌬️ C’est mieux que rien ! La bonne nouvelle en + ? D’ailleurs, depuis le 1er janvier 2023, l’État propose des prêts à taux zéro pour l’achat d’un véhicule électrique ou hybride (sous conditions). 

👉 Posséder une voiture (électrique, hybride ou non) pèse forcément dans l’empreinte écologique et dans l’empreinte carbone. Eh oui, au-delà de l’utilisation de la voiture, il y a aussi sa fabrication, la construction des routes, la chaleur urbaine qu’elle entraine, les particules fines qu’elle rejette ou encore la construction des parkings qui sont à prendre en compte. La voiture qui roule n’est que la partie visible de l’iceberg ! 😔

Alimentation 🍔

Deuxième pôle dans lequel effectuer sa transition écologique : l’alimentation. Il ne s’agit pas ici de basculer du jour au lendemain d’une alimentation carnivore à une alimentation 100% végétale. 🌱 C’est bien connu, plus les changements se font dans la douceur, plus ils peuvent durer dans le temps ! Le tout n’est pas de se restreindre, mais de diminuer petit à petit sa consommation d’aliment provenant des animaux. Car, oui, on en revient toujours aux chiffres, mais les aliments carnés et laitiers sont bel et bien ceux qui ont une empreinte écologique élevée.

Si l’on se base sur une infographie du média Bon Pote concernant les émissions de GES à travers la chaine d’approvisionnement des aliments, on peut clairement voir que la palme de l’aliment le + polluant revient aux produits bovins. Pour 1 kg de viande bovine, on émet 60 kg de CO2eq (équivalent CO2 = ce qui comprend le CO2, le méthane et d’autres gaz à effet de serre) 😳 

Alors, oui, c’est énorme, mais avant que le morceau de viande arrive dans l’assiette, il y a plusieurs étapes qui, en tant que consommateur final, ne sont pas évidentes à imaginer. Les voici :

  • Changement d’usage des sols : transformer des forêts en sols pouvant accueillir des exploitations agricoles ou bovines (déforestation, carbone emprisonné dans les sols rejeté, etc.). 🌳
  • Agriculture/ élevage : émissions de méthane, émissions des engrais, émissions des engins agricoles. 🚜
  • Alimentation des bovins : émissions des terres agricoles qui servent à nourrir les animaux + émissions de la transformation des récoltes en aliments. 🌾
  • Transformation de la viande : transformation des bovins en produits alimentaires finaux (morceaux de viande, conserves, plats préparés, etc.). 🥩
  • Transport : transport des produits alimentaires finaux vers les points de vente (émissions des transports au niveau national, international et parfois mondial). ⚓️
  • Distribution : émissions dues à toutes les étapes de la vente. 💶
  • Conditionnement : émissions dues aux matériaux d’emballage, au transport de ces derniers et à leur fin de vie (recyclage, par exemple). ♻️

Juste après dans l’infographie, nous pouvons voir d’autres produits alimentaires carnés ou laitiers tels que : le mouton, le fromage ou encore le lait.

👉 On estime que l’élevage à lui seul est responsable de 14,5% des émissions de GES ! Et ça, c’est sans compter le reste (tout ce dont on vous parle + haut). Diminuer, ne serait-ce qu’à un repas par jour, sa consommation de produit animal pèse dans la balance ! Ensuite, lorsque vous vous sentirez prêt, vous pourrez passer à seulement quelques repas par semaine, puis par mois. 💪

💡 Pour vous aider à voir la vie du côté végé, nous vous proposons quelques idées de recette végétariennes et gourmandes !

Logement 🏡

Dernier pan de la vie sur lequel vous pouvez travailler pour effectuer votre transition écologique : le logement

Pourquoi le logement pèse dans la balance de l’empreinte écologique et carbone ? Car, au-delà de la consommation d’énergie qu’engendre un logement, il faut aussi penser à tout ce qui se cache derrière (un peu comme pour l’assiette !).

  • Construction des logements : changement de terre (on rase beaucoup d’espaces verts pour pouvoir créer de nouveaux logements partout dans le monde, ce qui en plus de causer de la déforestation, libère le CO2 qui est dans la terre), créations et importations des matériaux, utilisation des machines, etc. 🚧
  • Ameublement : créations et importations des meubles et de tout ce qui compose un logement. 🪑
  • Consommation de ressources naturelles : eau, sable pour le béton, électricité et chauffage (énergies fossiles comme le fioul ou le gaz…). 💧
  • Services immobiliers et déchets. ♻️

👉 Selon le rapport de la WWF, l’empreinte écologique du logement compte pour 22%.

Pour la diminuer, il est possible de rénover son habitation. D’ailleurs, des aides à la rénovation énergétique existent pour nous inciter à rendre nos logements moins polluants !

Troisième étape : agir sur les autres pans de la vie 🙂

Apprendre pour comprendre

Pour être motivé(e) à effectuer sa transition écologique, il est important de savoir pourquoi cette dernière est nécessaire ! Pour ça, vous pouvez lire des médias comme Le Média Pimpant (Quoi ? De l’auto-promo ? Non du tout ! 😎 ). Sur notre Média, nous abordons beaucoup de sujets qui traient de la planète, de l’écologie à la maison et dans la vie de tous les jours. Tout ça sans culpabiliser personne, juste en énonçant des faits de manière pédagogique et en proposant des solutions ludiques ! L’idée n’est pas de vous taper sur les doigts, mais plutôt de vous aider à décrypter des sujets pas fastoches (comme les condamnations des pays pour inaction climatique, par exemple). 😇

👉 Si vous souhaitez former la jeunesse de manière ludique aux sujets brûlants que peuvent être l’écologie, le fonctionnement de la planète ou encore le tri sélectif et le recyclage, le magazine personnalisé Les Missions Plancton peut vous enlever une belle épine du pied ! L’idée ? Embarquez vos enfants dans une aventure pédagogique sous forme de BD dont ils sont le héros !

Vivre avec moins pour être + heureux

La sobriété, ça vous parle ? Outre la sobriété énergétique, nous pouvons aussi mettre en place la sobriété sur d’autres pans de vie. Vêtements, produits de beauté, électroménager, numérique, loisirs… Nous sommes incités à consommer toujours +, tout le temps. Or, la sobriété ne serait-elle pas la clef du bonheur ? Question philosophie, mais question réelle ! 😇

👉 Pour ce qui est de la sobriété vis-à-vis des produits de beauté et d’entretien, pourquoi ne pas passer aux produits rechargeables ? Plutôt que de racheter chaque mois du dentifrice, du shampoing, du liquide vaisselle ou de la lessive sous format jetable, nous vous proposons d’acheter sous format rechargeable ! Le concept est simple : une jolie bouteille en verre sécurisée que vous pourrez recharger chaque mois grâce à une recharge de poudre dont l’emballage est recyclable. ♻️ Le petit + ? Des formules qui fonctionnent, des produits qui sentent bon et des formats qui conviennent à toute la famille !

Inciter les autres à effectuer leur transition écologique

Effectuer sa transition écologique à la maison, c’est super, mais ça ne peut pas (ou peut être plus difficilement) se faire sans l’aide des politiques et des entreprises. Comme nous le disions plus haut sur le sujet du transport, les infrastructures manquent pour faciliter les déplacements à vélo ou pour avoir accès aux gares plus facilement. 🚈 Avoir une voiture hybride ou électrique peut aussi être compliqué si votre lieu de travail ne possède pas de borne de recharge. 🔋 Consommer des aliments locaux n’est pas simple lorsque la plupart des produits vendus en magasin viennent du bout du monde. 🌍 Vivre dans un logement moins gourmand en énergie n’est souvent pas envisageable tant que nous ne le possédons pas. {...}

Tout cela devrait être plus simple, nous sommes bien d’accord ! Il est temps que les entreprises et les politiques fassent, eux aussi, leur transition écologique. 🌱

“Tout seul, on va plus vite. Ensemble, on va plus loin !” 🚀

Vous avez maintenant quelques outils en poche pour effectuer votre transition écologique en douceur ! L’objectif de la transition écologique est multiple : 

  • lutter contre le réchauffement climatique
  • réduire la pollution
  • réduire la consommation de ressources (fossiles ou renouvelables)
  • améliorer la santé
  • plus de justice sociale
  • réduire la quantité de déchets
  • évoluer sur une planète où il faut bon vivre pour TOUT le monde

En y travaillant tous de notre côté, à notre rythme, et en incitant les entreprises et politiques à nous faciliter la tâche, nous irons plus loin ! Alors, vous êtes prêts ? Nous, on l’est ! 💪

Mini Jeux de Noël

[E-book] Découvrez pas à pas le recyclage du plastique avec vos enfants !

Recevez gratuitement la Recyclopédie dans votre boîte mail. Un e-book de 25 pages dédié au recyclage, de votre poubelle jaune jusqu'à la seconde vie de nos déchets. Découvrez une information simplifiée et illustrée, mettez en pratique vos connaissances lors de quiz et d'activités à réaliser avec vos enfants.
Prénom :
Email :
Merci ! Inscription bien reçue !
Oups ! L'adresse semble incorrecte.

Vivez l’aventure Pimpant à nos côtés !

Suivez-nous sur Instagram @pimpant.com
#QUEDUBON

Abonnez-vous à notre newsletter !

10% offerts sur votre 1ère commande !
Découvrez les coulisses, les nouveautés, apprenez-en plus sur la préservation de la planète et de ses habitants.
Inscription validée !
Oups ! Il doit y avoir une erreur dans votre adresse e-mail.