Comment se forment les vagues ?

Planète
Temps de lecture :
5 minutes
11/3/22
Toi aussi t'as envie de changer le monde sans sacrifier ton plaisir ? Rejoins Juliette pour supprimer le plastique à usage unique de nos maisons !

Vous êtes vous déjà demandé(e) comment se formaient les vagues, sans vraiment comprendre le pourquoi du comment ? Eh bien nous aussi ! Dans la team Pimpant, nous sommes de grands admirateurs de la nature et de l'Océan. D'ailleurs, dans un article précédent, on vous expliquait comment se formaient les courants marins ! 😊
Dans cet article, on va aller un peu plus loin, en étudiant l'énergie solaire, le regroupement de houle, les fonds marins... Plongée dans l'inconnu et l'univers mystérieux des vagues 😍

L’énergie solaire à l’origine des vagues ☀️

Au commencement de la formation des vagues, on retrouve l’énergie solaire. En gros, quand le Soleil brille sur la Terre, la surface terrestre et atmosphérique s’échauffent. Jusqu’ici, rien d’anormal ! Problème : ces dernières ne chauffent pas de la même manière, du fait de la forme sphérique de la Terre (l'Équateur est fortement exposé au Soleil alors que les pôles le sont moins). L’énergie solaire est donc répartie de façon inégale et crée des zones chaudes ☀️ (celles proches de l’Équateur) et des zones plus froides 🥶 (les pôles).

Ces différences de températures sur le globe font que la pression atmosphérique varie d'une région à l'autre. Cette différence de pression va créer des anticyclones (zone de forte pression, donc de beau temps) et des dépressions (zone de basse pression, donc de pluie et nuage). La rencontre des deux donne naissance aux vents et aux tempêtes. Tout simplement ! 💨

Le vent crée la houle

Une fois que le vent est créé par le soleil, comment apparait la houle ? Imaginez un peu : lorsque vous soufflez sur l’eau, l’eau se met à faire des ondulations. Eh bien avec le vent, c’est le même principe.

Quand le vent atteint l’eau de l’océan ou de la mer au large, cette dernière va se mettre à onduler. De ces ondulations naissent la houle ! Grâce à elle, le vent va pouvoir s’engouffrer plus ou moins profondément dans l’eau. Plus le vent pénètre l’eau en profondeur, plus l’onde est forte... et plus la houle est grosse et va loin. A contrario, moins le vent pénètre l'eau, plus l’onde est faible, et plus la houle est faible... et s’arrête rapidement.

💡 Souvent, on a l’impression que la houle avance, mais c'est faux. La houle n’est pas un déplacement d’eau, mais un déplacement d’énergie. Autrement dit, l’eau ne fait qu’accompagner le mouvement de l’onde ! 🙂

De la houle à la vague

Une fois que cette houle est en place, plusieurs éléments vont entrer en compte pour créer ou non des vagues :

  • la force du vent
  • la durée pendant laquelle le vent souffle
  • la distance sur laquelle le vent souffle.

En fonction de tous ces éléments, la houle va se regrouper pour créer des clapots (des sortes de vaguelettes irrégulières) puis des vagues. À l’échelle d’un lac, la houle ne formera que des petites ondulations alors qu’à l'échelle d’un océan, de grosses vagues pourront naître !

La houle se regroupe

Pour former des clapots puis des vagues, la houle doit se regrouper afin de prendre de l’ampleur. Ensuite, c’est une question de poids : les petites vaguelettes iront moins vite que les grosses et finiront par déferler au large. Dans le jargon marin, on appelle ça “les moutons”, c'est-à-dire la mousse du large ! 🌊

A contrario, les plus gros clapots vont se regrouper et créer des vagues plus importantes, qui iront donc plus vite. Si rien ne vient entraver leur chemin, elles finiront par se casser sur les littoraux et faire le bonheur des surfeurs ! 🏄🏽

L’importance des fonds marins dans la création des vagues

Bien que le vent soit à l'initiative des vagues, il n’est pas le seul à influencer leur grosseur et leur force. Eh oui : la forme des vagues dépend aussi des fonds marins ! Plus les fonds marins sont plats et avec un degré d’inclinaison faible, plus les vagues sont plates et douces. En revanche, plus les fonds marins sont abrupts, plus les vagues sont grandes et puissantes ! De ce fait, c’est grâce aux fonds marins abrupts qu’on obtient des vagues géantes et puissantes.

💡 Lorsque les vagues se rapprochent des côtes, elles font face à un sol forcément moins profond que leur hauteur, ce qui leur permet de se casser ! Si le sol n’est pas régulier au niveau des côtes, les vagues peuvent se casser plus ou moins loin des littoraux.

Schéma de la création de la houle par le vent qui deviennent des vagues


Les différentes parties des vagues 🌊

Une vague est constituée de différentes parties :

  • l’ondulation : l'endroit où les vagues sont encore dans leur pleine puissance (avant qu’elles ne se cassent)
  • la lèvre : c’est la partie supérieure de la vague qui tombe lorsque la vague se casse
  • l’épaule : c’est la partie de la vague qui ne s’est pas encore cassée
  • le “curl” : c’est la partie courbée de la vague, souvent très raide
  • la crête et les écumes : quand la lèvre claque sur l’eau et forme une écume blanche.
  • le tube : c’est la partie en forme de tunnel qui permet aux fans de glisse de surfer dans la vague
  • le “peak” : c’est le point le plus élevé de la vague.

Ces informations ne vous seront pas utiles si vous êtes plutôt du genre à vous laisser bercer par les vagues. En revanche, pour les surfeurs, elles sont essentielles ! Un bon surfeur doit savoir identifier les différentes parties des vagues pour y glisser en toute tranquillité et effectuer des exploits.

Peut-être qu’avec un peu (ou énormément 😅 ) d’entraînement, vous serez un jour aussi doué(e) et réussirez à dompter des vagues immenses !

Les différentes parties d'une vagues allant de l'épaule, la lèvre, le peak, le curl, le tube et les crètes


Alors, comment se forment les vagues ?

Pour faire simple, la formation des vagues n’a pas grand-chose à voir avec les marées puisqu’elle résulte de l’énergie solaire. À ça, il faut ajouter quelques autres éléments importants : la force du vent 💨 , la durée pendant laquelle il souffle 🕦 , la surface sur laquelle il souffle et la forme des fonds marins 🌊 !

👉🏼 Dernière information à connaitre sur les vagues : elles sont à l’origine d’une énergie renouvelable ! Cette énergie s’appelle l’énergie houlomotrice et se base sur le mouvement des vagues et de la houle. Autrement dit, le (fantastique) monde marin n'a pas fini de nous étonner...

Ces articles devraient aussi vous plaire :

Qu’est-ce-que l’énergie houlomotrice ?

Voyage au bord de mer : comprendre l'érosion littorale

Posidonie en Méditerranée, une plante qui veut du bien à votre mer

Phytoplancton bioluminescent : ces plages qui brillent dans le noir

Coraux constructeurs de récifs : les as de la colocation !

Vivez l’aventure Pimpant à nos côtés !

Suivez-nous sur Instagram @pimpant.com
#QUEDUBON

Abonnez-vous à notre newsletter !

10% offerts sur votre 1ère commande !
Découvrez les coulisses, les nouveautés, apprenez-en plus sur la préservation de la planète et de ses habitants.
Inscription validée !
Oups ! Il doit y avoir une erreur dans votre adresse e-mail.