Comment récupérer et utiliser l'eau de pluie à la maison ?

Planète
Temps de lecture :
5 minutes
5/10/21
Toi aussi t'as envie de changer le monde sans sacrifier ton plaisir ? Rejoins Juliette pour supprimer le plastique à usage unique de nos maisons !

Le grand Jean-Claude Van Damme nous prévenait, il y a déjà une quinzaine d’années, en disant :  « J'adore l'eau, dans 20-30 ans y en aura plus ». Visionnaire. 

Car oui, l’eau potable a beau sembler inépuisable… C’est une ressource naturelle très rare, loin d’être illimitée ! On n’y a pas tous.tes accès de façon équitable à l’échelle de la planète, ce qui la rend d’autant plus précieuse. 

Dans un article précédent, on vous expliquait comment économiser l’eau dans chaque pièce de la maison. Aujourd’hui, on va voir comment récupérer et utiliser l'eau de pluie. Eh oui, car saviez-vous que l’eau douce ne représentait que 3% de l’eau disponible sur Terre ? Autant dire qu’on ne perd rien à remplacer l’eau potable par de l’eau de pluie pour certains usages…

De cette façon, on met à profit les ressources que la nature nous offre sans gaspiller une ressource aussi précieuse que l’eau potable.  Bref, récupérer l’eau de pluie est à la fois un geste pour la planète ET pour votre porte-monnaie, qui vous permettra d’alléger votre consommation d’eau.


On commence par la base : comment récupérer l'eau de pluie ?

Comment recuperer eau de pluie maison gouttiere

Selon Legifrance, une eau de pluie est une eau de pluie non, ou partiellement, traitée. (Vous remarquerez qu’il existe des arrêtés à ce sujet… C’est dire à quel point l’eau soulève des enjeux importants !). 

Et au sujet de cette eau de pluie, la loi est claire. Selon l’Article 641 du Code civil,  “tout propriétaire peut user et disposer des eaux pluviales tombant sur sa propriété”. Autrement dit, l’eau qui tombe sur votre toit vous appartient entièrement. Oui mais voilà, en pratique, ce n'est pas si simple. L’usage de l’eau de pluie est réglementé, notamment par l’arrêté du 21 août 2008. (On vous explique tout dans le dernier point de l’article).

Comment récupérer l’eau de pluie ?

C’est très simple ! Il vous suffit de vous équiper d’un récupérateur d'eau (une petite cuve), qui vous permettra de stocker les eaux pluviales. Ensuite, vous n'aurez qu’à relier ce récipient à la gouttière de votre maison ! Idéalement, il faudrait que la gouttière utilisée provienne d’une toiture non accessible au public. De cette manière, vous serez certain.e que personne n’a pu ajouter quoi que ce soit à votre eau. 

Comment relier la gouttière de votre maison à un récupérateur d’eau de pluie ?

👉  En installant un collecteur d’eau sur votre gouttière (dont le rôle est de canaliser l’eau), tout simplement ! Ensuite, l’eau collectée sera stockée dans votre récupérateur. 

Concernant l’installation de votre récupérateur d’eau, vous trouverez des consignes simplissimes sur Internet, comme dans ce tuto signé Leroy Merlin.

Où acheter un récupérateur d'eau de pluie ?

Pour vous procurer votre récupérateur d’eau de pluie, plusieurs options s’offrent à vous ! 

  • Vous pouvez vous rendre dans un magasin de bricolage ou dans une jardinerie. Ces magasins proposent des récupérateurs d’eau sous de multiples formats, pouvant contenir entre 200 et 10000 litres ! (À noter que votre usage ne sera pas le même, forcément, selon que vous habitiez à Montpellier ou à Lille…)

  • Mais vous pouvez aussi utiliser une citerne, un bidon, un contenant de récup…

Réalisez jusqu'à 50% d'économie d'eau sans faire de travaux et sans perdre de confort, grâce à notre kit !

JE TESTE

Comment utiliser l'eau de pluie à la maison ?

Utilisation eau de pluie arrosage potager

Comme mentionné plus haut, récolter de l’eau de pluie est une démarche vertueuse… Mais vous ne pouvez pas vous y prendre n’importe comment ! 

Avant toute chose, assurez-vous que la toiture de votre maison ne contient pas de substances nocives comme l’amiante, le ciment ou le plomb. Sinon, votre eau de pluie risque bien d'être contaminée, et donc impropre à la consommation (quelle que soit sa forme). Eh oui : vous n'avez pas le droit de vous servir de votre eau de pluie si celle-ci n’est pas sans risque pour votre santé. Basique, non ? 

Mis à part ça, vous êtes libre d’utiliser cette eau de pluie à différentes occasions. 

  • Par exemple, vous pouvez vous en servir pour arroser votre potager, si vous avez la main verte. 
  • Vous pouvez aussi arroser vos plantes avec cette eau pluviale, selon la même logique. 
  • Autre bon réflexe : nettoyer sa voiture avec de l’eau de pluie. 
  • L’eau de pluie est également un bon moyen d’alimenter la chasse de ses toilettes, de laver le sol de son jardin… 

💡 Veillez bien à vidanger, nettoyer et désinfecter votre cuve de stockage chaque trimestre et bien nettoyer le filtre pour éviter la prolifération des bactéries ! 

Peut-on boire l'eau de pluie ?

Peut-on boire eau de pluie

Absolument pas ! L’eau de pluie, aussi pratique soit-elle, est une eau non potable. Rappelons que cette eau pluviale a traversé l’atmosphère, ruisselé sur votre toit avant de venir stagner dans votre cuve… Elle a donc eu le temps d’être contaminée microbiologiquement ET chimiquement.  Pour ne donner qu'un exemple, l’eau pluviale contient pas mal de contaminants atmosphériques… (Merci la pollution !) 

Elle est donc très loin de respecter les limites de qualité fixées par le code de la santé publique pour les eaux destinées à la consommation humaine (qu’on appelle "eaux potables"). Vous comprenez mieux pourquoi son usage est extrêmement réglementé ? 

Selon l’arrêté du 21 aout 2008 qui établit les conditions d'usage de l'eau de pluie récupérée, l’usage de l’eau de pluie est réservé aux usages extérieurs (arrosage, lavage des véhicules, etc.), à l’alimentation des chasses d’eau et au lavage des sols. Et c’est tout. 

Pour obtenir plus d’informations quant à l’usage domestique de l’eau de pluie, n’hésitez pas à consulter ce dossier proposé par le Ministère des Solidarités et de la Santé. 

Récupérer et utiliser l’eau de pluie, en résumé 

C'est l'un des plus grands paradoxes de l'Humanité : à mesure que les ressources en eau diminuent, leur gaspillage s’accélère. Pourtant, on peut tous.tes agir au quotidien pour éviter les pertes. Économiser l’eau dans la salle de bains en installant un limiteur de débit, opter pour des toilettes avec double-chasse… Les solutions ne manquent pas pour réduire sa consommation d’eau ! Si vous avez la chance de vivre dans une maison, récupérer l’eau de pluie est également une bonne pratique ! Pour ce faire, vous aurez simplement besoin d’un matériel basique, comme on l'aura vu aujourd'hui ! Pensez également à vérifier que le toit de votre maison ne contient pas de substance toxique, et le tour est joué !

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :



Eau de pluie : entre pollution et impact sur la santé

Potabilisation de l’eau : comment l’eau est rendue potable ?

Comment fonctionne une station d’épuration ?

11 gestes pour économiser de l'eau dans chaque pièce de la maison

Objets écologiques du quotidien : la clef d’une transition réussie

Mini Jeux de Noël

[E-book] Découvrez pas à pas le recyclage du plastique avec vos enfants !

Recevez gratuitement la Recyclopédie dans votre boîte mail. Un e-book de 25 pages dédié au recyclage, de votre poubelle jaune jusqu'à la seconde vie de nos déchets. Découvrez une information simplifiée et illustrée, mettez en pratique vos connaissances lors de quiz et d'activités à réaliser avec vos enfants.
Prénom :
Email :
Merci ! Inscription bien reçue !
Oups ! L'adresse semble incorrecte.

Vivez l’aventure Pimpant à nos côtés !

Suivez-nous sur Instagram @pimpant.com
#QUEDUBON

Abonnez-vous à notre newsletter !

10% offerts sur votre 1ère commande !
Découvrez les coulisses, les nouveautés, apprenez-en plus sur la préservation de la planète et de ses habitants.
Inscription validée !
Oups ! Il doit y avoir une erreur dans votre adresse e-mail.